Connexion à l'espace client
  • L'actualité.

1
/
3
/

Dernières Actualités

Les évolutions du web : le web 1.0, le web 2.0, le web 3.0 et le web 4.0

10 février 2018
On parle souvent de génération web 1.0, web 2.0, web 3.0 et aujourd’hui web 4.0 sans forcément savoir à quoi correspond toutes ces phases d’évolution. Le web est sans nul doute une technologie majeure du 21ème siècle. Et si sa nature, sa structure et son utilisation ont évolué au cours du temps, force est de constater que cette évolution a également profondément modifié nos pratiques commerciales et sociales. Pour mieux comprendre les enjeux et les différentes phases de cette évolution, je me suis livrée pour vous à un exercice de synthèse, qui ne se veut en aucun cas exhaustif, mais qui devrait vous fournir quelques clés de compréhension. Le web 1.0, encore appelé web traditionnel, est avant tout un web statique, centré sur la distribution d’informations. Il se caractérise par des sites orientés produits, qui sollicitent peu l’intervention des utilisateurs. Les premiers sites d’e-commerce datent de cette époque.  Le coût des programmes et logiciels propriétaires est énorme et l’explosion de la bulle dot.com, en 2000, remet en question cette approche de la toile. Le web 2.0, ou web social, change totalement de perspective. Il privilégie la dimension de partage et d’échange d’informations et de contenus (textes, vidéos, images ou autres). Il voit l’émergence des réseaux sociaux, des smartphones et des blogs. Le web se démocratise et se dynamise. L’avis du consommateur est sollicité en permanence et il prend goût à cette socialisation virtuelle. Toutefois, la prolifération de contenus de qualité inégale engendre une infobésité difficile à contrôler. Le web 3.0, aussi nommé web sémantique, vise à organiser la masse d’informations disponibles en fonction du contexte et des besoins de chaque utilisateur, en tenant compte de sa localisation, de ses préférences, etc. C’est un web qui tente de donner sens aux données. Cest aussi un web plus portable et qui fait de plus en plus le lien entre monde réel et monde virtuel. Il répond aux besoins d’utilisateurs mobiles, toujours connectés à travers une multitude de supports et d’applications malines ou ludiques. Le web 4.0, évoqué par certains comme le web intelligent, effraie autant qu’il fascine, puisqu’il vise à immerger l’individu dans un environnement (web) de plus en plus prégnant. Il pousse à son paroxisme la voie de la personnalisation ouverte par le web 3.0 mais il pose par la même occasion de nombreuses questions quant à la protection de la vie privée, au contrôle des données, etc.  C’est un terrain d’expérimentation où tous ne sont pas (encore) prêts à s’aventurer ! Par ailleurs, de plus en plus d’agences digitales web 4.0 se positionnent sur les technologies ainsi que des savoir-faire dits intelligents.

5 conseils pour dynamiser les ventes en ligne grâce à la conception graphique

10 février 2018
Dans cette vidéo, Philippe vous propose cinq astuces pour refondre avec succès l’interface graphique de votre site e-commerce afin d’attirer et de convaincre plus de clients potentiels. D’autres conseils sont aussi a intégrer dans toutes stratégies de développement digital afin de maximiser son trafic et ses ventes sur son site e-commerce.

TOP20 des raisons d’échec d’une startup

7 février 2018
Une étude réalisée par CBInsights qui a analysé les raisons d’échec de 101 startups. La première de ces raisons est un besoin inexistant sur le marché : « Les startups échouent lorsqu’elles ne résolvent pas un problème de marché. Nous [confie un startupper] ne résolvions pas un problème posé par le marché,  suffisamment large et important, avec une solution globale est évolutive. Nous avions une excellente technologie, de bonnes données sur le comportement d’achat, une excellente réputation en tant que leader, une grande expertise, de bons conseillers, etc. Mais ce que nous n’avions pas, c’était une technologie ou un business modèle qui a résolu un besoin marché latent de manière évolutive.  » [Source : CBInsignts]

Tendances du digital et des médias sociaux en 2018

2 février 2018
Hootsuite et l’agence We Are Social, publient leur Rapport Digital Annuel 2018, qui délivre les dernières tendances du digital et des médias sociaux dans le monde. Couvrant 239 pays, la 7ème édition de ce rapport nous apprend notamment que le nombre d’internautes dans le monde a dépassé les 4 milliards : plus de la moitié de la population mondiale est désormais connectée. Les réseaux sociaux rassemblent aujourd’hui presque 3,2 milliards d’utilisateurs actifs qui échangent ensemble, s’informent ou encore interagissent avec les marques. LES ENSEIGNEMENTS CLÉS DE L’ÉTUDE 2018 Le nombre d’internautes en 2018 s’élève aujourd’hui à plus de 4 milliards (plus de la moitié de la population mondiale), en croissance de 7% sur un an (plus d’un quart de milliard de nouveaux utilisateurs en 2017). Plus de 3 milliards de personnes à travers le monde utilisent les réseaux sociaux (une augmentation de 13% sur un an). Plus de 9 sur 10 y accèdent via des appareils mobiles. On compte 11 nouveaux utilisateurs de réseaux sociaux chaque seconde. Quasiment 1 million de personnes par jour a fait ses premiers pas sur les réseaux sociaux en 2017. Ce n’est pas uniquement le nombre d’internautes qui a augmenté au cours de ces 12 derniers mois, mais également le temps passé sur internet. L’internaute moyen passe environ 6 heures par jour à utiliser des appareils et des services connectés à internet, ce qui représente environ un tiers de son temps en dehors de ses heures de sommeil. Si nous le multiplions aux 4 milliards d’internautes dans le monde, nous passons la barre vertigineuse du milliard d’années en ligne en 2018, dont 365 millions sur les réseaux sociaux. En France : – 88% de la population utilise internet. – Un demi-million de nouveaux internautes se sont connectés pour la première fois en 2017. – Presque 60% des Français se connectent aux réseaux sociaux chaque mois, en augmentation de 2 millions par rapport à l’année dernière. – L’internaute français passe en moyenne chaque jour plus d’une heure sur les réseaux sociaux L’un des facteurs de la croissance d’internet et des réseaux sociaux est l’augmentation du nombre d’utilisateurs plus âgés qui ont rejoint les plateformes sociales. Ainsi, uniquement sur Facebook, le nombre d’utilisateurs âgés de 65 ans et plus a augmenté de quasiment 20% sur les 12 derniers mois. Le nombre d’adolescents utilisant Facebook a également crû, mais dans une moindre mesure, avec une croissance de 5% des d’utilisateurs âgés de 13 à 17 ans. La domination de Facebook Encore une belle année pour Mark Zuckerberg et ses équipes : l’ensemble des plateformes de Facebook Inc. enregistrent une croissance impressionnante en 2017. La plateforme principale de Facebook domine toujours le paysage mondial du social media, avec une croissance de 15% en 1 an, pour atteindre un total de près de 2,17 milliards d’utilisateurs début 2018. WhatsApp et Facebook Messenger ont progressé deux fois plus vite que la plateforme principale de Facebook, avec une croissance de 30% sur un an. Les deux applications sont encore à égalité en

Les chiffres clés à retenir des évolutions d’usage dans le secteur des technologies

2 février 2018
Deloitte dévoile aujourd’hui son étude mondiale dédiée aux évolutions d’usage, de consommation et de marché dans le secteur des technologies, médias et télécommunications (TMT) en 2018. – D’ici à fin 2023, plus de 90% des adultes dans les pays développés posséderont un smartphone – En 2023, les utilisateurs interagiront 65 fois par jour en moyenne avec leur smartphone vs 50 fois en 2017 – En 2023, 75% des possesseurs de smartphone l’utiliseront pour s’authentifier – D’ici à 2023, la 5G devrait être disponible dans la plupart des marchés développés – 20% des 18-24 ans utilisent uniquement leur connexion mobile pour accéder à Internet depuis chez eux – En 2018, les 18-24 ans passeront encore au moins 80 à 120 minutes par jour devant un téléviseur – Fin 2018, 1 adulte sur 2 possédera au moins deux abonnements digitaux payants – En 2018, 1 milliard de passagers auront accès au Wifi dans les avions

Avec une moyenne de 1.5 mois de temps passé sur son mobile par an, voici le TOP 10 des applications en France

26 janvier 2018
App Annie a publié sa rétrospective qui passe au peigne fin une année de tous les records pour l’app-économie. Les téléchargements d’applis ont dépassé les 175 milliards dans le monde : Les utilisateurs ont téléchargé 60% d’applis de plus qu’en 2015. Cela correspond à presque 2 nouvelles apps téléchargées par chaque humain sur Terre et par mois. Les consommateurs ont passé en moyenne près de 3 heures par jour sur les applis soit 1 mois et demi en 2017: Le temps moyen quotidien passé dans les applis a augmenté de plus de 30 % par rapport à 2015, il est de 1h30 pour l’utilisateur français. Les dépenses consommateurs dans les apps stores ont dépassé les 86 milliards de dollars: Cette croissance est alimentée par l’adoption massive des smartphones et des applis dans les économies en développement. L’utilisateur moyen de smartphone accéde à près de 40 applis par mois: Il dispose de plus de 80 applications sur son smartphone. En moyenne, cela se traduit par l’utilisation d’environ un tiers à la moitié des apps du smartphone chaque mois. L’utilisation des applis surpasse largement le web mobile dans le monde : L’analyse montre que les utilisateurs de smartphone passent 7x plus de temps dans des applis natives que dans des navigateurs mobiles (87% en France), et ont tendance à y accéder 13x plus souvent. La maturité des marchés La Chine est le plus grand marché des applis en temps passé : Rien qu’au 4ème trimestre 2017, les utilisateurs chinois ont passé 200 milliards d’heures dans les apps. Soit plus de 4,5 fois que le deuxième marché le plus important. La Chine représente d’énormes opportunités pour le mobile, avec un intérêt pour les applis qui va au-delà des jeux mobiles et vers des applications de communication comme WeChat. L’extrême majorité du marché est dominé par les éditeurs locaux. L’Inde a dépassé les États-Unis pour devenir le deuxième pays par téléchargements en 2017 : Quatre des cinq pays où les téléchargements sont les plus importants sont des marchés émergents. L’arrivée à maturité progressive de ces marchés, avec une population de plus équipée en smartphones, générera énormément d’opportunités de monétisation. Focus sur la France Top des applications 2017 par utilisateurs actifs mensuels : 1. Facebook 2. Facebook Messenger 3. Whatsapp Messenger 4. Snapchat 5. Instagram 6. Waze 7. Shazam 8. Twitter 9. Skype Top des applications 2017 par dépenses consommateurs : 1. Adopteunmec 2. Deezer 3. Netflix 4. Tinder 5. Badoo 6. LOVOO 7. Meetic 8. Once 9. Google Drive 10. Sing ! Karaoke Rétrospective 2017  :  Rien qu’en France, les dépenses consommateurs sur les applis de jeu ont augmenté de 60% par rapport à 2015. En 2017 c’est le jeu Honour of Kings, développé par Tencent, qui a fait une percée spectaculaire sur le marché, devenant le jeu le plus pratiqué au 4ème trismestre 2017. Un succès qui est principalement dû à l’énorme concentration d’utilisateurs dans le très vaste marché chinois. De plus en plus d’interactions financières se déroulent sur les plateformes mobiles, avec

Comment augmenter son trafic et ses ventes sur son site e-commerce Prestashop

20 janvier 2018
Pour réussir votre année e-commerce 2018, nous avons réalisé pour vous une sélection de 7 fonctionnalités et modules indispensables pour améliorer votre visibilité en ligne et augmenter vos ventes sur votre site e-commerce Prestashopn, en plus d’une réelle stratégie digitale complète en amont, un développement de site optimisé ainsi qu’un graphisme web design responsive : 1) Meilleur module pour générer du trafic : Le module « All-In-One Auto-Post Products to Social Networks » permet de programmer automatiquement les posts de vos produits sur les réseaux sociaux les plus populaires (Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, etc.) pour booster votre visibilité comme votre trafic ! 2) Meilleur module pour optimiser le taux de conversion : Le module « Date de livraison avancée » incite vos clients à l’achat en affichant une date de livraison précise dès la fiche produit, ainsi qu’à d’autres endroits stratégiques de votre boutique ! 3) Meilleur module innovation : Le module « One Click Order » permet de booster votre taux de transformation en proposant à vos clients de gagner du temps en passant leur commande en 1 clic ! 4) Meilleur module pour gagner en productivité : Le module « Compresseur d’images avec TinyPNG » permet en 1 clic de compresser les images (png et jpg) utilisées sur votre boutique pour augmenter la vitesse de votre site ! 5) Meilleur module pour augmenter le panier moyen : Le module « Packs produits par étape » permet à vos clients de composer leur pack de produits parmi des sélections dans votre catalogue : une technique simple et rapide pour booster votre panier moyen ! 6) Meilleur module pour la navigation : Le module « Navigation dropdown » permet d’optimiser l’expérience utilisateur sur votre boutique grâce à un menu de navigation horizontale ou verticale que vous pourrez créer très facilement en drag and drop (glisser-déposer). 7) Meilleur module pour fidéliser les clients : Le module « Mailchimp ecommerce automation » permet d’automatiser la gestion quotidienne de votre relation client et de booster votre taux de conversion ! Profitez de tous les services de marketing de Mailchimp pour votre boutique : synchronisation des inscrits, paniers abandonnés, recommandations produits, bon d’achat, etc. Besoin de plus d’informations ou d’accompagnement, n’hésitez pas à contacter notre agence digitale basée à Clermont-Ferrand et en région Parisienne, spécialisée dans le conseil et le développement e-commerce, marketing mobile, logiciel, transformation digitale

Les chiffres clés du marché mobile à connaître en ce début 2018

15 janvier 2018
Voici une liste de chiffres mobiles sur la base d’une recherche de deviceatlas qui montrent l’évolution de l’industrie en 2018, elle vous aidera aussi à prendre de sage décision sur vos investissements mobiles en fonction de votre stratégie et de celles de vos concurrents. 1/ Plus de la moitié des utilisateurs mobiles possèdent un smartphone Selon les derniers chiffres de Statista, le nombre d’utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde atteindra 4,9 milliards en 2018. Cela sera dû à la popularité croissante de l’utilisation des smartphones qui devrait atteindre 2,5 milliards l’année prochaine. Cela signifie que l’année prochaine plus de la moitié de tous les utilisateurs mobiles seront des utilisateurs de smartphones pour la première fois. Fait intéressant, la GSMA a constaté que nous avons déjà dépassé la barre des 50%. Ceci est également soutenu par eMarketer, indiquant que près de 54% des utilisateurs de téléphones mobiles dans le monde devraient avoir un smartphone d’ici la fin de 2017. 2/ L’Asie Pacifique sera au cœur de la croissance des abonnés mobiles La Chine et l’Inde comptent à elles seules plus d’un milliard d’abonnés mobiles et ces deux pays représenteront près de 50% de la croissance du nombre d’abonnés mobiles entre 2017 et 2020. Cela est dû à l’accessibilité croissante des smartphones de fabricants locaux tels que Huawei, Oppo et Xiaomi. 3/ Huawei surpasse Apple pour la première fois Signalé en Juillet 2017 par Market Pulse, Huawei a maintenant dépassé Apple dans les ventes mondiales de smartphones pour la première fois, ce qui en fait le deuxième plus grand fabricant de smartphones dans le monde. On croit que la popularité croissante des téléphones Huawei est due à leurs grands écrans et à leurs fonctions avancées. Bien que cette nouvelle position puisse être temporaire, ceci est considéré comme une réalisation importante pour Huawei qui a récolté les fruits non seulement des améliorations en matière de conception et de fabrication, mais aussi de stratégie de commercialisation et de promotion. 4/ Android surpasse Windows pour la première fois pour devenir le premier OS Selon StatCounter, Android a dépassé Windows en tant que système d’exploitation le plus utilisé au monde cette année avec une part d’OS globale de 37,93%. Cette croissance a été tirée par les marchés en développement où l’utilisation des smartphones a dépassé l’utilisation des PC, en particulier en Asie. Les résultats ont montré qu’Android était le premier OS mobile au premier trimestre 2017 avec une part de marché massive de 85%, tandis que pour iOS, la part de marché était seulement de 14,7%. Les chiffres ont un peu remonté en fin d’année, environ 70% pour android, 30% iOS. 5/ Les tailles d’écran de 4,7 pouces et 5 pouces sont les plus populaires Le rapport DeviceAtlas du deuxième trimestre de 2017 a examiné les tailles d’écran diagonales les plus utilisées dans différents coins du globe. De manière générale, les téléphones de 4,7 et 5 pouces étaient les plus courants, bien que certaines différences régionales soient claires, selon le marché. Pour les pays où les

Meilleurs vœux 2018

3 janvier 2018
Toute l’équipe Click2Cell est heureuse de vous souhaiter une très belle année 2018 ! Que celle-ci soit synonyme de réussite personnelle et professionnelle dans tous vos projets !