Connexion à l'espace client

Le Retail mobile & Commerce connecté

mcommerce_france_2016

Pour les Retailers au moins, les écrans les plus importants sont maintenant les plus petits, le retail mobile s’installe.

Les smartphones représentaient 45,1 % du trafic web-shopping US dans le premier trimestre de cette année, devançant les ordinateurs à 45 %, selon une étude de Demandware, un fournisseur de logiciels d’e-commerce. Alors que la montée des smartphones permet une occasion d’atteindre des clients en tout temps et en tout lieu, les commerçants font face à des obstacles pour tirer le meilleur parti de leurs plates-formes mobiles. Ces obstacles comprennent les longs délais de paiement et des procédures de paiement qui empêchent les consommateurs de terminer leurs commandes. Demandware a constaté que 11 % des utilisateurs mobiles ont des problèmes de paiement, plus que le taux combiné de tous les autres appareils !!

Les ventes de plus mobiles ont plus que doublé de 2013 à 2015, selon ComScore

Les plus grands Retailers US (Target,Wal-Mart Stores,Kohl) font le développement de leur stratégie autour du shopping mobile avec des équipes en interne. Ils ont tous connu des augmentations massives de leurs activités mobiles en Juin 2015 par rapport à un an plus tôt, selon ComScore. Par exemple l’app Target’s Cartwheel, qui fournit aux acheteurs des promotions alors qu’ils sont dans les magasins, a vu une augmentation de 85% de son activité. Le principe est simple vous sélectionner vous-même vos offres sur l’app et ensuite en scannant votre code à barres à la caisse en magasin, vous avez la réduction ! Et si vous n’avez pas le temps de passer en revue l’app, vous scanner le code barre d’un article en magasin et l’app vous dira s’il y a une promotion sur l’article ou une gamme similaire !

L’Europe est le 3e marché e-commerce au niveau mondial derrière la Chine et les États-Unis- La Chine passe devant les États-Unis et prend le leadership mondial. En matière de e-commerce ramené à la population, le Royaume-Uni est le 1er marché au monde.

En Asie, le mcommerce à une avance sur la plupart des autres pays, l’une des raisons, le smartphone est la base des familles pour se connecter ! L’usage est courant, dans un rapport de Visa en juin 2015 sur environ 50% des personnes interrogées en Indonésie, Malaisie, Singapour et la Thaïlande ont indiqué qu’ils ont fait des achats en utilisant les smartphones. On notera que les sociétés Internet chinoises investissent de plus en plus dans la conception de dispositif mobile, des plates-formes et de la distribution, car elles visent à développer leurs bases utilisateurs et à accroître l’engagement et  la fidélité des utilisateurs.

En France aussi l’activité devient florissante, selon le barometre de la  fevad, les ventes sur terminaux mobiles continuent de progresser à un rythme important : elles atteignent 6,4 milliards d’€ en 2015. Chez les sites leaders les ventes sur mobiles et tablettes représentent près de 25 % du total des ventes. Dans ce baromètre Fevad/CSA janvier 2016 en % des acheteurs équipés en mobile voici quelques chiffres intéressant des usages

– 44 % ont utiliser mon mobile pour flasher les QR-codes et/ou codes barres sur une publicité, un magazine, un tableau d’affichage…
– 43 % ont utiliser leur mobile en magasin pour s’orienter dans les rayons, comparer les prix, consulter les avis clients, consulter, les caractéristiques techniques d’un produit
– 32 % ont autoriser la géolocalisation afin de recevoir des opérations promotionnelles personnalisées à proximité
– 31 % ont utiliser leur mobile pour interagir sur les réseaux sociaux à l’occasion d’un achat
(consulter une page Facebook, consulter des avis, émettre un commentaire, poster une photo…)
– 29 % ont été en magasin, mais ont réaliser l’achat via leur mobile

[Source : Servicesmobiles]