Connexion à l'espace client
  • Tout le monde sait que le digital peut accompagner la croissance des entreprises

    Nous savons comment

     
1
/
3
/

Nous sommes

Une palette de solutions digitales à forte valeur ajoutée pour un accompagnement sur-mesure dans la transformation numérique des entreprises.

Stratégie & marketing digital

Click2Cell conseille autour des problématiques de marketing web et mobile, de l’e-commerce et de la transformation numérique.

Design créatif

Une équipe d’experts, plaçant l’UX au cœur de la réflexion et des réalisations graphiques/design pour tous les supports digitaux stratégiques.

Développement multi-écrans

La mission de nos équipes en développement est simple : créer des solutions digitales innovantes et à forte valeur ajoutée répondant à des problématiques spécifiques.

Smart software

Click2Cell s’appuie sur son expertise de pointe des technologies innovantes, au service des usages collaboratifs et de la digitalisation des processus et des services.

Smart Lab

Le Smart Lab Click2Cell s’appuie sur un pool d’experts, de développeurs et de designers afin de devenir une fabrique du digitale à part entière en perpétuelle action.

 

NOTRE APPROCHE SMART MOBILITY

Dernières Réalisations

LFI

EuroCab

Groupe Sofialys

Groupe Look Voyages

Mobile Health

Cyber Group Studios

Franchises fitness

Energies renouvelables

Dernières Actualités

L'actualité Click2Cell

Tendances et perspectives de l’app économie

1 octobre 2017
App Annie a interrogé plus de 800 responsables du marketing des apps pour obtenir un aperçu concret de l’état et des perspectives de l’app économie. Les indicateurs sont au vert pour l’app économie. Les signes de croissance sont nombreux, et App Annie prévoit que l’app économie atteindra les 6300 milliards de dollars d’ici 2021 dans le monde. Les infrastructures réseaux sont en constante évolution, les prix des terminaux sont en baisse et les entreprises de quasiment tous les secteurs développent en permanence des apps aux fonctionnalités interactives et enthousiasmantes. Il est donc logique qu’elles consacrent toujours plus d’argent et d’attention à leurs apps. Mais pour réellement connaître l’état de l’app économie, rien de vaut l’avis de ses acteurs les plus engagés au quotidien, à savoir les responsables du marketing des apps. C’est pour cela que App Annie a interrogé plus de 800 d’entre eux, des chefs de produit aux cadres, issus de plus d’une douzaine de secteurs à travers le monde. Les conclusions sont présentées dans l’Enquête app économie : « les responsables marketing nous dévoilent les tendances et les données qui comptent ». Vous trouverez ci-dessous quelques points essentiels sur l’avenir du mobile. Les budgets marketing des apps vont augmenter La majorité des responsables marketing interrogés anticipent une augmentation des budgets marketing alloués par leur entreprise. 63 % des sondés s’attendent à une augmentation générale, et 23 % d’entre eux pensent que cette augmentation sera importante. En revanche, seuls 5 % des sondés anticipent une baisse de ce budget. Cet optimisme est visible dans toutes les catégories, les éditeurs d’apps de vidéo, de shopping, de communication et de messagerie se montrant les plus confiants avec plus de 70 % des sondés anticipant une augmentation de budget. Le nombre d’utilisateurs actifs est le benchmark le plus important Lorsque nous avons demandé quels étaient les KPI ou benchmarks considérés comme les plus importants stratégiquement pour le marketing des apps, les utilisateurs actifs sont arrivés largement en tête, cités par près d’un tiers des sondés. Les réponses ont toutefois varié en fonction des secteurs des entreprises. Par exemple, les sondés de la catégorie Jeux privilégient la rétention des utilisateurs et la valeur à long terme par rapport aux utilisateurs actifs. La recherche organique est le meilleur vecteur d’installations de qualité La recherche organique est le canal marketing préféré des sondés, devant la publicité payante et les e-mails, parce qu’elle génère le plus d’installations mais aussi parce qu’elle attire les utilisateurs à la plus forte valeur à long terme. Cela souligne bien l’importance d’une bonne stratégie ASO (App Store Optimization) pour accroître la visibilité et l’attractivité d’une app sur les app stores. Nous en avons appris bien plus auprès des responsables marketing interrogés, notamment sur leurs objectifs marketing ainsi que sur l’engagement et la rétention des utilisateurs. Vous pourrez lire l’enquête complète pour découvrir les tendances et les données les plus importantes pour les responsables du marketing des apps sur App Annie. [Source : App Annie]

Les principales erreurs à éviter dans les campagnes email

18 septembre 2017
Aujourd’hui, 95% des internautes consultent leur boîte mail principale au moins une fois par jour, même le week-end ! Accessible sur tous les supports, l’email est devenu l’outil de prospection le plus répandu. Dans les transports, en pause déjeuner ou au bureau, l’email nous accompagne tout au long de notre journée. Il s’agit donc d’un levier essentiel pour développer votre stratégie de prospection digitale et faire décoller vos ventes. Premier pas du processus commercial, l’email est idéal pour engager un contact avec un prospect. Cependant, force est de constater qu’il est essentiel d’éviter certaines erreurs afin d’attirer un maximum de prospects et de les convertir en clients :  1 – Rédiger un objet de mail peu impactant Personnalisez votre objet : si vous disposez des coordonnées de vos contacts, il faut les utiliser. Nous sommes tous plus attentifs lorsque nous nous sentons concernés. Interpellez un prospect par ses nom et prénom a plus de chance de le faire ouvrir votre e-mail. Bref mais efficace : un objet ne doit pas dépasser les 50 caractères. 30-40 caractères semble l’idéal pour rester percutant. Pas la peine de vous étaler, vous devez juste inciter le prospect à cliquer. Restez simple : ne partez pas dans des explications houleuses. L’objet doit dire l’essentiel sans tout révéler. Présentez un bénéfice : si vous connaissez les besoins de vos prospects, proposez-leur un bénéfice dans votre objet. Apportez une valeur ajoutée ! Par exemple : “Nos 10 conseils pour…” 4 exemples d’objet qui fonctionnent : “Avez-vous remporté …? “, “Pensez-vous réussir…?” : interroger le prospect. “Notre produit X va-t-il vous plaire ?” : attiser la curiosité. “L’hiver arrive, n’oubliez pas de…” : jouer sur la saisonnalité. “80% de nos clients apprécient…” : témoigner du succès de votre établissement.   2 – Confondre roman et email Cette règle très simple vous permettra de ne pas perdre votre lecteur au fil de l’eau. Il n’est pas nécessaire de vous perdre dans de longues descriptions et d’entrer dans tous les détails de l’activité que vous souhaitez promouvoir ! Pour information, cinq phrases bien rédigées suffiront pour donner envie au prospect d’aller plus loin si l’offre lui paraît intéressante.   3 – Être impersonnel ou trop formel À l’ère du numérique, vos prospects sont habitués à recevoir des emails personnalisés et ciblés. Évitez donc les intitulés trop généraux et trop formels ainsi que les adresses formelles comme « Madame, Monsieur ». N’hésitez pas à utiliser directement le prénom de votre interlocuteur. Un discours trop guindé fera penser à votre prospect que vous êtes un simple ordinateur : ne laissez pas passer votre chance et créez un véritable contact avec lui. Soyez positif et dynamique dans votre démarche, sans en faire des tonnes.   4 – Chercher à piéger votre prospect Vos prospects ne sont pas dupes, évitez donc les titres trop racoleurs avec des termes tels que « gratuit », « extraordinaire », « incroyable » et autres hyperboles qui ne vous rapporteront qu’un taux d’ouverture très bas et feront également

L’app économie ne ralentit pas

27 juillet 2017
  Google Play et l’App Store iOS continuent de rivaliser dans l’app économie et de créer à eux deux, un marché favorable à la croissance. App Annie a publié son dernier rapport sur l’état de l’app-économie au deuxième trimestre 2017. Les téléchargements d’apps dans le monde ont pratiquement atteint les 25 milliards de téléchargements sur iOS et Google Play au 2e trimestre 2017. Avec une croissance des téléchargements de 15% d’une année sur l’autre dans tous les secteurs il est évident que les apps occupent une place considérable dans la vie des consommateurs. En plus de télécharger des apps, les consommateurs s’expriment avec leur portefeuille : les dépenses consommateurs sur iOS et Google Play ont dépassé les 15 milliards de dollars au 2e trimestre 2017, atteignant un taux de croissance de 35% d’une année sur l’autre. Les consommateurs apprécient clairement la facilité d’utilisation, l’utilité et la personnalisation offertes par les apps. [Pour la première fois, le Brésil a dépassé les États-Unis en nombre de téléchargements Google Play, devenant ainsi le deuxième plus gros marché derrière l’Inde – Sur iOS, la Chine continue d’alimenter la croissance, la Russie a enregistré la plus grosse croissance en part de marché d’une année sur l’autre et l’Inde termine en troisième position.] L’app économie ne montre aucun signe de ralentissement. Pour cette année 2017, les dépenses globales des consommateurs sur iOS et Google Play devraient dépasser les 60 milliards de dollars. D’ici à 2021, nous prévoyons que les dépenses des consommateurs sur iOS et Google Play iOS and Google Play dépasseront les 100 milliards de dollars. C’est Google Play qui se taille la part du lion des téléchargements mondiaux. Avec une croissance de 20% au 2e trimestre 2017 comparé à l’année précédente, Google Play a conservé son avance de 135% sur les téléchargements comparé à iOS. L’écart entre les téléchargements Google Play et iOS s’est considérablement élargi ces deux dernières années, notamment grâce aux marchés émergents, du fait de la baisse de prix des smartphones Android et du développement des infrastructures réseau dans le monde. Nous prévoyons que cette augmentation des téléchargements se prolongera dans les trimestres à venir. Bien que les téléchargements d’apps soient un indicateur important de la demande consommateurs et de la croissance du mobile, les milliards de dollars de dépenses de consommateurs prouvent la valeur que les apps apportent aux utilisateurs. Les propriétaires de smartphones et tablettes dans le monde ont continué de dépenser environ deux fois plus d’argent sur iOS que sur Google Play. Les deux app stores ont bénéficié d’une importante croissance des dépenses consommateurs d’une année sur l’autre, respectivement de 35% pour iOS et 30% pour Google Play. [Source : Servicesmobile]  

Ils nous font Confiance